BAC professionnel technicien de chaudronnerie industrielle

Objectif de la formation et du métier

Le bac professionnel Technicien.ne en Chaudronnerie Industrielle forme des spécialistes de la fabrication des ouvrages à partir de métaux en feuille, d’ensembles de tôlerie et de tuyauteries. Ils participent à la mise en œuvre de produits différents par leurs formes (produits plats, profilés, tubes…), leurs dimensions, leurs modes d’assemblage et la nature des matériaux (métaux, alliages ferreux et non ferreux). Ils sont capables :

  • De travailler sur des machines traditionnelles à commande manuelle, des machines à commande numérique et des robots ;
  • D’avoir une bonne connaissance des différentes techniques d’assemblage propres aux matériaux travaillés (soudage, rivetage…) ;
  • D’utiliser les machines du métier : des machines de découpe au jet d’eau et au plasma ou des robots de soudage ;
  • De maîtriser l’utilisation de logiciels informatique afin de dessiner, développer, découper et plier.



3 ans



Scolaire en 2nde et 1ère,
apprentissage en Terminale



Lycée Airbus



Gratuit

La technique est très importante mais le comportement l’est tout autant. Le lycée nous offre la possibilité d’avoir des moyens donc ils attendent de nous en retour qu’on soit rigoureux, impliqués dans ce que l’on fait et professionnels.

Laure

  • Techniques :
    • Physique Système Aéronef : fonctionnement des systèmes (commandes de vol, train
      d’atterrissage…)
    • Communication aéronautique : anglais technique
    • Communication technique : lecture et décodage de plans, analyse des fonctions, structure et
      comportement de systèmes techniques
    • Atelier : mise en forme, découpe, pliage
  • Générales : maths, physique chimie, histoire géographie, français, anglais, arts appliqués, économie
    gestion, sport, Prévention Santé Environnement (PSE)
  • Co-intervention technique et générale : enseignement du français, des maths, de la PSA, de la
    communication technique et de la communication aéronautique en atelier

  • Patience pour décomposer les étapes de fabrication et apprendre comment réagit la matière
  • Persévérance car chaque pièce prend 3-4 semaines pour être réalisée par un élève
  • Analyse : 70 % du travail correspond à l’analyse de la réaction de la matière et 30 % à la réalisation
    technique de la pièce
  • Seconde : 4 semaines de stage en juin, hors entreprise Airbus
  • Première : 4 semaines de stage en mars et 3 semaines 1⁄2 en juin, au sein du Groupe Airbus ou de
    ses partenaires
  • Terminale : 2 semaines en entreprise / 2 semaines au lycée en apprentissage, au sein du Groupe
    Airbus ou de ses partenaires.

L’affectation des élèves se fait en fonction des besoins des entreprises.

 

Insertion professionnelle

Le titulaire exerce son activité chez les constructeurs aéronautiques et leurs partenaires.

Poursuite d’études

Un tiers des diplômés du bac professionnel du Lycée Airbus a la possibilité de poursuivre ses études en :

  • BTS Aéronautique (2 ans)
  • BTS Maintenance des Systèmes de Production (2 ans).

Cette poursuite se fait selon plusieurs critères de sélection.

 

  • Avoir au moins 15 ans et moins de 18 ans à la rentrée scolaire
  • Avoir un niveau de 3ème minimum ou 1ère maximum
  • Test d’admission : test écrit puis oral si admissible à l’écrit
  • Visite médicale à l’issu de l’admission

Un stage de pré-rentrée est ensuite effectué pour découvrir les cinq métiers puis réaliser des vœux entre les trois baccalauréats (aéronautique, usinage, chaudronnerie industrielle).

Nos formations sont accessibles à tous.
Nous compensons le handicap en formation en apportant des réponses individualisées et adaptées afin de rendre la prestation de formation « accessible » aux personnes handicapées. Notre référent Handicap est à votre disposition. 

Attention : l’intégration au lycée se fait systématiquement en seconde.